31. Qui nous sommes

La bataille ne tournait pas comme les précédentes. Les Romains ne se trouvaient pas où on les attendait. Les mouvements ne s’étaient pas déroulés comme imaginés dans le confort et la chaleur de la tente du conseil de guerre.

30. Une si grande armée

Les troupes assemblées en carrés parfaits aux abords de la ville de Manduessedum formaient un spectacle réjouissant, estima Caius Suetonius Paulinus.

29. En avant

Son cladios pendant déjà à son flanc, Sorya laça avec soin les pièces d’armure de cuir protégeant sa poitrine et ses épaules.

27. La période sombre

Aux côtés d’Isolda, qui avait repris des couleurs et de l’épaisseur depuis qu’elle avait quitté sa retraite, Sorya contemplait le repas rituel installé sur des tables à tréteaux en plein air, au cœur du campement briton.

26. Si vous voulez la paix

Accompagné du tribun de la Legio XX Valeria Victrix Lucius Aedinius Romanus, le gouverneur de Britannia inspectait l’organisation en cours du campement temporaire de son armée, la tenue des troupes et de leur équipement, la gestion des provisions, les défenses sommaires établies en cas d’attaque.

25. L’ostracon

Les mains serrées derrière le dos pour ne pas les laisser trahir sa nervosité, Poenius passait ses troupes en revue.

23. Après cette bataille

Autour de Lohan, au sein de l’armée qui remontait progressivement vers le nord, les conversations bourdonnaient dans une ambiance étonnamment légère et sereine.

22. Un puits sans fond

Les chiffres finissaient par danser devant ses yeux. Assis devant une table de fortune installée dans sa tente de toile, Poenius Postumus passait en revue les informations qu’il avait passé la journée à collecter.